Catherine Safonoff, ces fragments si essentiels

Nouveau jalon de l’œuvre de Catherine Safonoff, 
La distance de fuite joue avec l’autobiographie, 
le fragment, les éléments du quotidien. L’auteure 
genevoise y démontre une fois de plus l’élégance 
de son «écriture de la sensibilité et de la sensation». à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Anne Weber, la bonté sur la Terre

C’est une sorte de saint moderne, d’Amélie Poulain ou de super-héros dont la mission serait de semer des graines de bonheur. Un illuminé, un sage, un marginal toujours distrait («je ne pense pas qu’il soit jamais descendu au bon arrêt de bus ou de métro») qui préfère marcher sur les mains plutôt que d’avoir les pieds sur terre. Il s’appelle Kirio et quelqu’un s’est mis en tête de raconter la vie de cet original qui parle aux pierres et aux nombres: «Pour la plupart de ses semblables, ces tête-à-tête avec de simples chiffres étaient une raison largement suffisante pour voir en lui un fou furieux.» Du sud de la France à l’Allemagne, il répand sa bonté sans raison ni réelle volonté, par sa seule présence miraculeuse et sa bonne humeur. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Tawni O’Dell chez les oubliés de l’Amérique

Il y a certes un meurtre, atroce: le corps à moitié calciné d’une adolescente est retrouvé dans une crevasse d’une petite ville minière, en Pennsylvanie. Cheffe de la police locale, Dove Carnahan enquête. Mais Un ange brûle n’a que quelques apparences du polar. L’essentiel est ailleurs, dans cette description d’une société en déliquescence, de ces familles abandonnées qui doivent bien se débrouiller, de ces régions oubliées où sourd la haine. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Lorrie Moore, les amours désenchantées

Quand on passe l’amour au peigne fin, on risque bien d’y trouver des poux. C’est le cas de Lorrie Moore, une auteure américaine au talent indéniable. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Frédéric Dard, de truculences en chagrins

Disparu en 2000 à Bonnefontaine, Frédéric Dard a laissé une œuvre savoureuse et inépuisable. Un Dictionnaire amoureux de San-Antonio revient sur l’écrivain et l’homme, tour à tour joyeux et profondément mélancolique. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Angélique Eggenschwiler, un kaléidoscope si humain

Le titre résume parfaitement le ton du livre, de cette prose à la fois évanescente comme un parfum, concrète comme la térébenthine, ce mot si mystérieux. Dans son premier recueil de nouvelles, la Fribourgeoise Angélique Eggenschwiler navigue entre ces versants de l’écriture, entre la poésie et ce quotidien évocateur, à l’image des notations de «Lettre à Marie», puissantes et émouvantes de simplicité: «Du cumin sur une assiette de nouilles / Parler d’automne et d’aventure / Le béton qui fume sous la grêle estivale…» à suivre…

Posté le par admin dans Littérature Déposer votre commentaire

«La loterie»: une place de village, un destin jeté au sort

Quand Miles Hyman décide d’adapter en bande dessinée La loterie, la nouvelle la plus connue de sa grand-mère Shirley Jackson, cela donne forcément un chef-d’œuvre qui ne doit rien au hasard. à suivre…

Posté le par Eric dans BD, Littérature Déposer votre commentaire

Anne-Claire Decorvet: après le drame, questions et points de vue

Olivier, six ans, sortait de la boulangerie quand il s’est fait renverser sur un passage piéton. Les secours ne sont pas parvenus à le sauver. Drame absolu, dans ce quartier sans histoire. Mais est-ce vraiment un accident? La Porsche rutilante n’a-t-elle pas foncé exprès sur l’enfant? Sinon, pourquoi aurait-il sauté sous ses roues? à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Marie-Jeanne Urech: faux polar, vraie œuvre littéraire

C’est une ville cernée par des montagnes de charbon, où l’on brûle toutes les archives de papier, remplacées par les traces laissées par «une centaine de milliers de caméras de surveillance». C’est aussi un monde où, «en sortant de chez lui, l’inspecteur Jean manque de se faire renverser par un skieur qui prend la cage d’escalier pour une piste de ski». Cet inspecteur veut trouver l’identité d’un anonyme, tombé raide mort sur la chaussée, au milieu de la foule. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Rachel Abbott: une recette trop parfaite

Anglaise installée en Italie, Rachel Abbott est un phénomène de l’édition. En 2011, à presque soixante ans, elle publie son premier livre (Illusions fatales) en autoédition numérique. Trois mois après sa sortie, il est numéro un des ventes numériques sur Amazon. Autant dire qu’elle a rapidement trouvé un éditeur… Son troisième thriller, Une famille trop parfaite, reprend le personnage de l’inspecteur Tom Douglas qui se retrouve en charge de la disparition d’une jeune mère et de ses trois enfants. Très vite, Tom comprend que quelque chose ne tourne pas rond dans cette famille. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Amos Oz: Judas… ce fidèle apôtre

Amos Oz nous mène en bateau. Au fil des premières pages de Judas, le lecteur est à la dérive. Le titre est un concentré de connotations explosives, le début est à retardement. Dans la Jérusalem de 1959, trois personnages vivent sous le même toit le temps d’un hiver. Un grand-père bavard. Sa belle-fille revêche et mystérieuse. Ainsi qu’un jeune homme engagé pour faire la conversation. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Rétrospective 2016: des lumières dans la brume

Quand les temps se font durs, la culture se révèle plus indispensable que jamais, pour nous éclairer dans le brouillard et nous pousser à la réflexion. Nombre d’œuvres de cette rétrospective 2016 résonnent ainsi en écho d’un monde bancal. à suivre…

Posté le par Eric dans Anglo-saxon, Chanson française, Cinéma, Littérature, Livres, Musique Déposer votre commentaire

Blaise Hofmann, cette nature si proche qu’on ne sait plus voir

L’aventure, cette fois-ci, se trouve au coin de la rue. Ou du bois. Après de nombreux périples au bout du monde (racontés dans Billet aller simple, Notre mer, Les Marquises…), Blaise Hofmann se penche sur cette nature que l’on ne sait plus voir. Parce qu’elle nous est trop proche, trop familiè­re. à suivre…

Posté le par Eric dans Beaux-Arts, Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Antoine Bello: représentation d’un monde en devenir

On pense évidemment à Siri, au film Her de Spike Jonze. Ou, pour remonter plus loin, au Hal de 2001, l’odyssée de l’espace, aux Robots d’Asimov. Ce qui nous ramène toujours à Frankenstein et à son mythe de la créature qui échappe à son créateur. Nous sommes dans la Silicon Valley et Frank Logan est appelé pour une étrange affaire: policier membre de l’unité des «Missing Persons and Human Trafficking», il doit enquêter sur la disparition d’Ada. Cette intelligence artificielle a été développée pour écrire des romans à l’eau de rose. A-t-elle été enlevée? S’est-elle évadée? Comment va-t-elle réagir, lâchée dans le monde, avec sa surpuissante capacité d’apprentissage? à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Gérard Macé, sur les chemins de la pensée

Poète, essayiste, traducteur, photographe, Gérard Macé publie le troisième volume de ses Pensées simples. Un livre qui célèbre la divagation
et l’association d’idées, avec une érudition jamais pédante qui invite à mieux voir le monde. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 17 18   Next »