Lukas Bärfuss, sur les traces d’un frère disparu

Journal intime, roman d’aventures, documentaire animalier, Koala tient de l’espèce hybride, pour traiter un sujet difficile, 
le suicide. Il commence dans la douleur, avec la mort d’un frère. Organisé dans les plus petits détails pour laisser le moins de traces possible dans une région de Suisse allemande qui se soumet au silence, le suicide de son frère laisse le narrateur aux prises avec la tristesse et l’incompréhension que suscite ce choix. Hanté, il tente de donner du sens à ce geste, discute autour de lui de cette question taboue, ruine quelques soirées avant de se tourner vers le surnom de son demi-frère, Koala. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Myriam Anissimov, portraits entre intimité et drames de l’histoire

Elle a voulu être la première à voir Le fils de Saul, le film de Laszlo Nemes qui descend «dans les abysses de la belle Europe». C’est que Myriam Anissimov, née en 1943 dans un camp de réfugiés en Suisse, est restée intimement marquée par la Shoah. «Cette horreur ne me quittait jamais complètement. Elle était là, comme la basse continue de mon existence.» à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Anne Tyler, l’éternel retour du fils prodige

Une bobine de fil bleu, c’est l’histoire des Whitshank, une famille comme les autres. Dont l’intimité nous est connue dès les premières pages. Nous sommes littéralement dans la chambre à coucher des parents, Red et Abby, lorsque le téléphone sonne pour révéler le nœud du problème – et leurs caractères opposés. Il s’agit de leur fils, Denny. Qui annonce qu’il est gay. A quoi répond son père, avec la subtilité bien connue des paternels: «Merde.» à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Bernard Chambaz: un nombre et une année pas comme les autres

Historien de formation, le romancier Bernard Chambaz revient à ses premières amours. Avec 17, l’auteur de Petite philosophie du vélo et d’A tombeau ouvert remonte les ans pour retracer 17 vies de personnes qui ont en commun d’être nées ou mortes en 17, quel que soit le siècle. On y crois Pocahontas (morte en 1617), Thérèse D’Avila (qui devient patronne de l’Espagne en 1617), Larousse (né en 1817), Germaine de Staël (morte en 1817) ou encore l’actrice Suzy Delair, née en 1917, le 31 décembre et qui devra donc «patienter tout 17 pour devenir centenaire». à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Pierre Jourde et l’éternel sourire de Gabriel

Au printemps 2014, Pierre Jourde perdait son fils, âgé de 20 ans, des suites d’un cancer rarissime. Dans le déchirant Winter is coming, l’écrivain français revient sur la dernière année de ce jeune homme plein de vie et de talents. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Pierre Voélin, la poésie pour donner un sens au monde

Le poète Pierre Voélin réunit en un volume des recueils parus de 1984 à 1986. Ainsi qu’une suite de proses inédites qui évoque son enfance dans la campagne jurassienne. Rencontre. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Catherine Safonoff, ces fragments si essentiels

Nouveau jalon de l’œuvre de Catherine Safonoff, 
La distance de fuite joue avec l’autobiographie, 
le fragment, les éléments du quotidien. L’auteure 
genevoise y démontre une fois de plus l’élégance 
de son «écriture de la sensibilité et de la sensation». à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Anne Weber, la bonté sur la Terre

C’est une sorte de saint moderne, d’Amélie Poulain ou de super-héros dont la mission serait de semer des graines de bonheur. Un illuminé, un sage, un marginal toujours distrait («je ne pense pas qu’il soit jamais descendu au bon arrêt de bus ou de métro») qui préfère marcher sur les mains plutôt que d’avoir les pieds sur terre. Il s’appelle Kirio et quelqu’un s’est mis en tête de raconter la vie de cet original qui parle aux pierres et aux nombres: «Pour la plupart de ses semblables, ces tête-à-tête avec de simples chiffres étaient une raison largement suffisante pour voir en lui un fou furieux.» Du sud de la France à l’Allemagne, il répand sa bonté sans raison ni réelle volonté, par sa seule présence miraculeuse et sa bonne humeur. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Tawni O’Dell chez les oubliés de l’Amérique

Il y a certes un meurtre, atroce: le corps à moitié calciné d’une adolescente est retrouvé dans une crevasse d’une petite ville minière, en Pennsylvanie. Cheffe de la police locale, Dove Carnahan enquête. Mais Un ange brûle n’a que quelques apparences du polar. L’essentiel est ailleurs, dans cette description d’une société en déliquescence, de ces familles abandonnées qui doivent bien se débrouiller, de ces régions oubliées où sourd la haine. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Lorrie Moore, les amours désenchantées

Quand on passe l’amour au peigne fin, on risque bien d’y trouver des poux. C’est le cas de Lorrie Moore, une auteure américaine au talent indéniable. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Frédéric Dard, de truculences en chagrins

Disparu en 2000 à Bonnefontaine, Frédéric Dard a laissé une œuvre savoureuse et inépuisable. Un Dictionnaire amoureux de San-Antonio revient sur l’écrivain et l’homme, tour à tour joyeux et profondément mélancolique. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Angélique Eggenschwiler, un kaléidoscope si humain

Le titre résume parfaitement le ton du livre, de cette prose à la fois évanescente comme un parfum, concrète comme la térébenthine, ce mot si mystérieux. Dans son premier recueil de nouvelles, la Fribourgeoise Angélique Eggenschwiler navigue entre ces versants de l’écriture, entre la poésie et ce quotidien évocateur, à l’image des notations de «Lettre à Marie», puissantes et émouvantes de simplicité: «Du cumin sur une assiette de nouilles / Parler d’automne et d’aventure / Le béton qui fume sous la grêle estivale…» à suivre…

Posté le par admin dans Littérature Déposer votre commentaire

«La loterie»: une place de village, un destin jeté au sort

Quand Miles Hyman décide d’adapter en bande dessinée La loterie, la nouvelle la plus connue de sa grand-mère Shirley Jackson, cela donne forcément un chef-d’œuvre qui ne doit rien au hasard. à suivre…

Posté le par Eric dans BD, Littérature Déposer votre commentaire

Anne-Claire Decorvet: après le drame, questions et points de vue

Olivier, six ans, sortait de la boulangerie quand il s’est fait renverser sur un passage piéton. Les secours ne sont pas parvenus à le sauver. Drame absolu, dans ce quartier sans histoire. Mais est-ce vraiment un accident? La Porsche rutilante n’a-t-elle pas foncé exprès sur l’enfant? Sinon, pourquoi aurait-il sauté sous ses roues? à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire

Marie-Jeanne Urech: faux polar, vraie œuvre littéraire

C’est une ville cernée par des montagnes de charbon, où l’on brûle toutes les archives de papier, remplacées par les traces laissées par «une centaine de milliers de caméras de surveillance». C’est aussi un monde où, «en sortant de chez lui, l’inspecteur Jean manque de se faire renverser par un skieur qui prend la cage d’escalier pour une piste de ski». Cet inspecteur veut trouver l’identité d’un anonyme, tombé raide mort sur la chaussée, au milieu de la foule. à suivre…

Posté le par Eric dans Littérature, Livres Déposer votre commentaire
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 17 18   Next »